Rechercher
  • Jeck ROY

Les couleurs et familles de magie


Les couleurs

Même si la magie n'a pas de couleur à proprement dit, il est de coutume de classifier cette dernière en couleur afin de les regrouper par but recherché. La liste qui suit vous présente ces différentes familles de magie.

Blanche

On qualifie habituellement de magie blanche les sorts et rituels qui auront des pouvoirs considérés comme positifs comme par exemple les soins, la guérison, la protection, etc. Il s'agit d'une assez bonne description mais je crois avant tout que la magie blanche repose sur un aspect très personnel, voir même intime. C'est également une magie pratiqué le jour (Diurne). Ainsi, des exemples de rituels de magie blanche pourrait être :

· Soigner un mal de tête, de muscle ou d'esprit.

· Chasser les mauvais esprits ou les ondes négatives.

· Renforcer le courage ou la détermination.

· Améliorer sa concentration.

· Hausser sa confiance en soi.

· Développer ses pouvoirs psychiques.

La magie blanche englobe la plupart des formes de soins, que ce soit pour les maux du corps ou de l'esprit. Vous remarquerez cependant que la cible est plus souvent qu'autrement soi-même.

Noire

À l'inverse de la magie blanche, il y a la magie noire. Cette dernière n'est pas pour autant diabolique ou démoniaque, simplement à l'opposé de la magie blanche, une nuance qu'il est bien important de comprendre car tout comme il est impossible de "ramener à la vie" quelqu'un avec la magie blanche, il n'est pas possible d'occasionner directement la mort avec la magie noire. La plupart des sorciers et sorcières ont déjà pratiquer au moins un rituel de magie noire sans même le savoir : la nuance est souvent à ce point mince entre les deux. C'est une magie nocturne, pratiqué la nuit. Les rituels qui suivent sont quelques exemples magie noire :

· Attirer la malchance sur quelqu'un.

· Rompre un couple.

· Se venger d'une personne.

· Donner un sacré mal de tête.

· Troubler le sommeil.

· Engendrer des cauchemars.

Contrairement à la magie blanche, on remarque la magie noire vise surtout nos ennemis ou des personnes qui nous sont extérieures.

Grise

La magie grise, c'est tout ce qui n'entre pas forcément dans l'une ou l'autres des principales couleurs de magie. Ce sont surtout des rituels dont l'intention peut parfois être si alambiquée qu'il est impossible de les classer correctement. Vous reconnaîtrez sûrement ici des rituels très populaires sur plusieurs site Web et livres parlant de Wicca et de magie blanche tels que :

· Faire tomber quelqu'un amoureux de nous.

· Augmenter sa chance ou son succès.

· Gagner en justice.

· Se rendre plus intéressant ou plus important.

· Trouver des amis ou son âme sœur.

· Chasser une personne de sa vie.

· Recevoir de l'argent.

Le problème ici, c'est la nuance. L'exemple le plus fréquent que je donne est celui de la prospérité et de la richesse. Comme l'argent ne se crée pas magiquement, un enrichissement se fera invariablement toujours au détriment de quelqu'un d'autre. Or, il devient difficile de cerner avec exactitude si nos intentions sont réellement bonnes ou mauvaises.

Verte

La magie verte est le nom que l'on donne aux rituels s'adressant principalement à la faune et à la flore. Les rituels comportant de grandes quantités de plantes, d'herbes ou de fruits sont aussi souvent qualifiés de magie verte. Dans d'autre croyance, la magie verte est aussi appelée magie druidique ou druidisme.

Rouge

La magie rouge est un sous-genre de la magie grise. C'est une manière simplifiée de qualifier les rituels et les sorts qui font généralement appel à l'amour, à l'amitié, aux sentiments ou à la passion. Certaines personnes parlent parfois de la magie du sang car bon nombre de rituels amoureux font effectivement appel au précieux liquide.

Bleue

La magie bleue fait référence aux rituels affectant le destin ou le libre arbitre. Les rituels de chance ou de prospérité en sont un bon exemple. Cette couleur de magie n'est pas officiellement reconnue et il s'agit avant tout d'un autre moyen de catégoriser certaines catégories de rituels.

Jaune

La magie jaune fait référence aux rituels sur la psychologique. Tout ce qui sera trait à la sophrologie, psychologie, hypnotisme et psychiatrie.

Draconique

Cette forme de magie est orientée vers les dragons. Ici les dragons sont bien entendu des êtres métaphoriques dotés d'une grande sagesse. Des livres complets sont dédiés à ce style de magie. En magie draconique, il est la plupart du temps question d'entrer en communication ou en communion avec des dragons dans le but de poser des questions, de faire des rêves prophétiques ou d'augmenter ses capacités.

Angélique

À l'instar de la magie draconique, la magie angélique, tant qu'à elle, fait appel aux différents anges peuplant les plans. Dans une certaine mesure, nous pourrions dire que cette forme de magie est pratiquée par plusieurs personnes catholiques car ultimement, ce sont presque les mêmes anges et archanges qui sont vénérés dans la forme ésotérique de la chose.

Conclusion

Il existe sans doute d'autres couleurs de magie. Comme mentionné dès le départ, la magie n'a comme couleur que l'intention avec laquelle nous la pratiquons. Peut-être un sort amoureux visant à améliorer la libido de votre couple sera rose (blanc + rouge) ou peut-être d'une autre couleur selon votre perception de la chose.

Quoiqu'il en soit, l'important est avant tout d'être conscient de nos actes et de leurs conséquences et de se fixer des limites qu'on ne souhaite pas franchir. Il importe à toutes et à tous de tracer une ligne dans la pratique de la magie et il est du ressort de chaque pratiquant de respecter cette dernière.



14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout